Christine Boudreau Microbiologiste Consultante inc.
514 990-7582

Le lavage des mains, David contre Goliath

mars 16, 2020

Qui est David, qui est Goliath?

Selon vous, entre le lavage des mains et les micro-organismes, lequel est David, lequel est Goliath? La même question se pose entre le lavage des mains et les gels antimicrobiens, et aussi entre les gels antibactériens et les micro-organismes? L'expression David contre Goliath vient d'un récit sur le combat entre des adversaires de forces inégales. La lutte peut être égale ou inégale entre tous ces adversaires selon entre autres les méthodes utilisées et comment vous comprenez et maîtrisez les différents enjeux. En sachant pourquoi vous faites tels ou tels gestes, vous pourrez maîtriser les différents types de micro-organismes et plus particulièrement les pathogènes.

Le lavage des mains contre les micro-organismes

À première vue et pour les usages courants de notre vie quotidienne, Goliath est le lavage des mains et les micro-organismes sont David. Si nous y regardons d'un peu plus prêt, un lavage des mains sans au préalable se mouiller les mains ou en refermant les robinets directement avec nos mains fraîchement lavées fera en sorte que les microbes ou la peau asséchée leur permettront de faire comme dans la légende, soit rendre inefficace le lavage des mains qui de prime abord devait l'être.

Il faut se mouiller les mains avant de mettre du savon pour empêcher l'agression directe du nettoyant et un assèchement important plus particulièrement lors de lavages fréquents. Une peau asséchée peut crevasser et par le fait même causer d'autres problèmes de contamination. De plus, cela diminue le nombre de lavages des mains étant donné l'inconfort et les agressions répétitives du nettoyant que l'on veut éviter.

Il faut toujours fermer les robinets sans contact direct avec les mains. Le papier avec lequel nous nous sommes asséchés devient alors un précieux allier, tout autant pour ouvrir la porte de l'endroit où l'on se trouve s'il y a lieu. Pensez que tout ce que vous touchez après vous être consciencieusement lavé les mains peut anéantir l'objectif initial visé par une méthode impeccable.

Une méthode efficace du lavage des mains:

  1. S'assurer que le papier à main est disponible (la clenche du distributeur pourrait vous recontaminer si vous l'utilisez après le savonnage).
  2. Mouiller vos mains.
  3. Ajouter le savon.
  4. Frotter toutes les surfaces: les pouces, entre les doigts, les paumes en grattant avec le bout des doigts et ongles, le dessus des mains.
  5. Bien rincer.
  6. Essuyer complètement les mains.
  7. Fermer les robinets avec le papier à main.
  8. Ouvrir la porte s'il y a lieu avec le même papier.

Le lavage des mains contre les gels antimicrobiens

Est-ce que la lutte est égale entre le lavage des mains et les gels antibactériens? Un fait important à comprendre, c'est que pour qu'un désinfectant soit efficace, la surface doit au préalable être nettoyée. Dans le secteur alimentaire, le nettoyage au préalable de l'assainissement est bien ancré dans les façons de faire. Alors pourquoi cette simple logique ne peut-elle pas s'appliquer lorsque l'on veut se débarrasser des contaminants sur les mains? Et par contaminants, je n'entends pas uniquement les micro-organismes, je pense aussi aux saletés, allergènes et même aux diverses sécrétions provenant entre autres de l'action de se moucher.

Les gels antibactériens sont testés par des méthodes reconnues sur des mains propres. Il est impensable de faire de tels tests sur des mains ayant tous les types de «saletés» prévisibles. Alors lorsque vous utilisez un gel antibactérien sur des mains sales, les saletés présentes créent une «protection» ne permettant pas un accès direct aux micro-organismes présents. Le lavage des mains complet avec de l'eau et du savon reste la meilleure façon de réduire la charge bactérienne. Si vous n'avez pas accès à des équipements de lavage complet des mains, évitez de vous toucher la figure, les yeux, le nez et la bouche. C'est un réflexe difficile à ancrer, mais efficace pour éviter de s'infecter. Alors, prenez conscience de vos gestes.

Les gels antibactériens contre les micro-organismes.

Entre les gels antimicrobiens et les micro-organismes, lesquels sont David, lesquels sont Goliath? Comme mentionné précédemment, les gels antibactériens ont une efficacité réduite sur une surface sale. Si vous regardez un peu plus près les directives des fabricants de gels antibactériens, il est habituellement écrit qu'ils sont efficaces à la suite d'un lavage complet des mains. Mais qui lit les directives? Autre fait important, Miller (1994) a démontré, par différentes méthodes sur trois antiseptiques différents à base d'alcool vaporisés sur les mains que l'augmentation de charge microbienne pouvait varier entre 156,7% et 327,3%1. Certaines études ont même démontré qu'il n'y a pas de différence significative entre les gels à base d'alcool et ceux sans alcool2. L'efficacité des gels antibactériens est microbiologiquement plus efficace in vitro qu'in vivo3.

Restez vigilant.

Il n'y a rien de parfait. En microbiologie, tout n'est pas noir et tout n'est pas blanc. La prise de conscience des différents enjeux reste un allié précieux dans la prévention de contaminations et des infections.

1 Miller, M. L., L. A. James-Davis, and L. F. Milanesi. 1994. A field study evaluating the effectiveness of different hand soaps and sanitizers. Dairy Food Environ. Sanit. 14:155–160.

2 Song,D. H. Heacock. 2016. Evaluating the Effectiveness of Alcohol-based Hand Sanitizers compared to Alcohol-free Hand Sanitizers. School of Health Sciences, British Columbia Institute of Technology.

3 Widmer, A. F. 2000. Replace Hand Washing with Use of a Waterless Alcohol Hand Rub? A. Weinstein, Section Editor.

Partagez cet article

Prendre rendez-vous!

Vous avez besoin de clarification pour développer votre projet? Vous avez des questions à propos de mes services? Il me fera plaisir d’y répondre. Communiquez avec moi pour réserver un appel exploratoire.
Reservez maintenant
Christine Boudreau Microbiologiste Consultante inc.
cb@cbmc-inc.ca
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram