Christine Boudreau Microbiologiste Consultante inc.
514 990-7582

Stabilité des aérosols du SARS-CoV-2 sur les surfaces.

mars 31, 2020

Voici un résumé sur la stabilité du virus SARS-CoV-2 responsable de la maladie COVID-19

La compréhension de la survie du SARS-CoV-2 sur les surfaces comme facteur de transmission est non négligeable dans la logistique de contrôle en industrie alimentaire. Ce résumé se veut un outil de base pour prendre des décisions en date de la rédaction de ce document. Il est très probable que des avancés de la recherche changent ultérieurement les données résumées. Ces dernières se veulent un outil d'identification de certaines balises permettant d'actualiser et/ou de valider les façons de faire. L'importance actuellement est de démontrer la prise en charge des contaminations potentielles provenant des surfaces en contact avec les aliments.

Il est aussi primordial de garder en tête que ce coronavirus contient un ARN et nécessite une cellule avec ADN pour se répliquer. Cela implique qu'il pourrait y avoir des différences notables entre les résultats in vitro versus in vivo.

Les résultats indiquent que la transmission des aérosols et des objets contaminés par des agents infectieux et susceptibles de propager l'infection (fomites) du SRAS-CoV-2 est plausible, car le virus peut rester infectieux dans les aérosols pendant des heures et sur des surfaces jusqu'à plusieurs jours (dépendant de l'inoculum)1.

Selon une étude datant de 2011, la principale voie de transmission du SARS CoV-1 est via les gouttelettes respiratoires2. Ces gouttelettes peuvent venir en contact avec différentes surfaces2. D'où l'importance d'éternuer dans son coude pour diminuer la «propulsion virale». La stabilité du virus sur différentes surfaces lisses a été étudiée à différentes températures et humidités relatives. Le virus sur des surfaces lisses et sèches a conservé sa «viabilité» pendant plus de 5 jours à des températures de 22 à 25°C et une humidité relative de 40 à 50%, c'est-à-dire des environnements climatisés typiques2. La «viabilité» du virus a été rapidement perdue (> 3 log (10)) à des températures plus élevées et une humidité relative plus élevée (par exemple, 38°C et une humidité relative> 95%)2. Les résultats pourraient s'avérer différents dans les zones de production réfrigérées.

Aérosol et surfaces: la stabilité du SARS-CoV-2 comparé au SARS-CoV-1

SARS-CoV-2 est plus stable sur le plastique et l'acier inoxydable que sur le cuivre et le carton1. Le virus «viable» a été détecté jusqu'à 72 heures après l'application sur le plastique et l'acier inoxydable1. La cinétique de stabilité du SARS-CoV-1 (2003) est similaire, ce dernier étant le coronavirus humain le plus proche du SARS-CoV-21. Étant donné que le premier a fait l'objet de plusieurs études, il est donc intéressant de les comparer de façon à pouvoir anticiper plus rapidement certains faits dans un contexte de pandémie.

Sur le cuivre, aucun SARS-CoV-2 «viable» n'a été mesuré après 4 heures et aucun SARS-CoV-1 «viable» n'a été mesuré après 8 heures1. Ces données ne sont pas surprenantes puisque le cuivre est un inhibiteur naturel.

Sur le carton*, aucun SARS-CoV-2 «viable» n'a été mesuré après 24 heures et aucun SARS-CoV-1 «viable» n'a été mesuré après 8 heures1. Par contre, dans le cas de la «viabilité» sur le carton*, l'article indique d'être prudent dans l'interprétation de ce résultat étant donné qu'il y avait plus de variations dans l'expérience, entraînant une erreur standard plus importante1.

Les virus ont été appliqués au cuivre, au carton, à l'acier inoxydable et au plastique maintenus entre 21 et 23°C et 40% d'humidité relative sur 7 jours1. Ce qui n'est pas représentatif de toutes les industries alimentaires.

Surfaces (SARS-CoV-2)Temps (heures)
Plastique72
Acier inoxydable72
Carton*24*
Cuivre4

Les données sur la grippe, sources d'informations à considérer3.

Les facteurs environnementaux des flambées de grippe sont largement inconnus. Malgré plus de 50 ans de recherche, il existe des sources de données contradictoires sur le rôle de l'environnement dans la survie, la stabilité et la transmissibilité du virus de la grippe A (IAV). Les facteurs qui dictent la gravité et la propagation de la grippe comprennent le virus, les hôtes naturels et acquis, les interactions virus-hôte, la persistance environnementale, la stabilité et la transmissibilité du virus et les interventions anthropiques.

La persistance du virus dans différents environnements est sujette à des variations mineures de la température, de l'humidité, du pH, de la salinité, de la pollution de l'air et des radiations solaires. Le mécanisme de survie du virus dans les conditions de fraîcheur, de sécheresse ou d'humidité et de pluie est largement déterminé par la présence de sels et de protéines dans les gouttelettes respiratoires.

En conclusion

L'important est de rester critique par rapport à ces données tout en s'assurant de poser le maximum de gestes concrets permettant de protéger autant les employés de production que les surfaces alimentaires et les consommateurs. Les emballages, peu importe leurs caractéristiques, sont des vecteurs à considérer. Il ne faut pas négliger l'hygiène du personnel attitré à la mise en boîte ni celui des responsables de la réception et de l'expédition de vos produits.

Références

  1. van Doremalen N, Bushmaker T, Morris DH, et al. Aerosol and surface stability of SARS-CoV-2 as compared with SARS-CoV-1. N Engl J Med. DOI: 10.1056/NEJMc2004973 March 17, 2020, at NEJM.org. https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMc2004973
  2. Chan KH, Peiris JS, Lam SY, Poon LL, Yuen KY, Seto WH. The effects of temperature and relative humidity on the viability of the SARS coronavirus. Adv Virol 2011; 2011: 734690. CB: SARS-Cov-1 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22312351
  3. Annu Rev Anim Biosci. 2015;3:347-73. doi: 10.1146/annurev-animal-022114-111017. Epub 2014 Nov 12. Environmental role in influenza virus outbreaks. Sooryanarain H1, Elankumaran S.
  4. OMS. SARS (Severe Acute Respiratory Syndrome). https://www.who.int/ith/diseases/sars/en/#

Partagez cet article

Prendre rendez-vous!

Vous avez besoin de clarification pour développer votre projet? Vous avez des questions à propos de mes services? Il me fera plaisir d’y répondre. Communiquez avec moi pour réserver un appel exploratoire.
Reservez maintenant
Christine Boudreau Microbiologiste Consultante inc.
cb@cbmc-inc.ca
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram